Consultations et Études

Consultations et études

Le musée a constitué un centre de documentation spécialisé sur la Préhistoire, la paléontologie et la karstologie comprenant :
- une bibliothèque riche d’environ 10 000 références, issues de dons, d’échanges et d’acquisitions
- des dossiers de publications sur chaque site préhistorique de l’Ardèche
- une bibliographie de la Préhistoire en Ardèche
- des archives scientifiques
- une photothèque
- des relevés originaux d’art pariétal des gorges de l’Ardèche spectro-01-gd

La collection de référence en ostéologie

Précieux outils pour la détermination des espèces, les éléments comparatifs sont indispensables pour l’étude de la faune, omniprésente dans l’environnement de l’homme préhistorique. Cette « ostéothèque » constituée de squelettes et d’ensembles d’ossements de diverses espèces actuelles (mammifères, oiseaux...), classés et répertoriés, permet de comparer les vestiges fauniques, souvent fragmentés, à des séries d’ossements récents.

La lithothèque

Collection de référence sur les matières premières siliceuses (silex principalement) et sur leur origine. Chaque échantillon est catalogué en fonction de son gîte de prélèvement, précisément localisé, et de son analyse macro- et microscopique... Les observations sont consignées dans une base de données standardisée, qui permet l’échange avec d’autres référencements. Les pièces archéologiques peuvent ainsi être comparées aux échantillons de référence, et les origines des matières premières précisées.

Des collections pour étude

La « couverture chronologique » des collections permet d’aborder leur étude selon des problématiques très diverses. Le fait de rassembler les vestiges dispersés d’un même site ou d’un même secteur redonne une cohérence scientifique aux collections et autorise la reprise d’études avec des questionnement nouveaux, favorisée par l’évolution rapide des méthodes d’investigation en archéologie préhistorique.
Les thématiques abordées sont très variées :
- Paléoenvironnements animaux et comportements humains.
- Gestion et exploitation des territoires par les Néandertaliens dans la moyenne vallée du Rhône.
- Contexte archéologique du Paléolithique supérieur.
- Provenances des matières premières : échanges et circulations humaines.
- Spectroradiométrie : ses diverses applications.
- Étude de corpus céramique. Méthodes et débouchés.
- Pratiques funéraires...

Une recherche en plein essor

L’équipe scientifique du musée, en accord avec le SRA est source de propositions pour les sujets de mémoires universitaires.
Ainsi, plus de 130 chercheurs et étudiants ont déjà consulté ou étudié les collections conservées à Orgnac. Depuis 1989, plus de 90 articles scientifiques ont été publiés sur le musée et ses collections dans des revues spécialisées régionales, nationales et internationales ; nombre d’ouvrages de vulgarisation s’appuient en outre sur la documentation iconographique du musée. De 1998 à 2009, 45 mémoires universitaires ont concerné les collections du musée (24 masters et 21 thèses de doctorat).

Des chercheurs de tous horizons

De solides collaborations se sont tissées autour de ces études : accueil d’étudiants, recherches conjointes, publications. Services régionaux d’archéologie, universités, instituts de recherche, laboratoires d’analyses… sont ainsi devenus des partenaires privilégiés du musée pour la recherche. Les collaborations internationales participent au rayonnement du Site en Europe et dans le monde.

Un lieu de formation

Depuis plus de 10 ans, l’équipe du musée est très impliquée dans la formation, auprès des structures locales (CREPS, Réserve naturelle des gorges, Inspection académique d’Aubenas) ou des universités. Elle développe des stages pour les étudiants en archéologie, comme pour les spéléologues.

Un hébergement sur site

La mise à disposition d’un hébergement par la municipalité est un atout essentiel qui facilite considérablement les conditions de travail des chercheurs.

Haut